2016, merci pour tout

Ah les jours qui raccourcissent…
Les températures qui baissent…
Les pulls qu’on ressort, les t-shirts qu’on se refuse à ranger…

L’automne , puis l’hiver, est souvent synonyme de mélancolie, de petite dépression, de nostalgie de l’été…

Moi au contraire, j’adore cette période de l’année.
Déjà parce qu’en tant qu’intolérante à la chaleur vivant dans un Sud sec et suffoquant, j’ai envie de pleurer de joie quand le thermomètre se résigne enfin à annoncer un chiffre commençant par 2 et non par 3.
Mais surtout parce que comme tout le monde, je pense à l’année qui vient de s’écouler. Et au lieu d’en ressentir de la nostalgie, de me laisser emporter par l’amertume du temps passé trop vite, je repense à tous ces merveilleux souvenirs qui ont fait de cette année passée une année pleine de joie, d’expériences, d’amour et de réussite. Bref tout ce qu’on se souhaite et qu’on souhaite aux autres à chaque début d’année !

La fin d’année, l’occasion de faire le bilan

Ca a commencé il y a quelques années, vers la fin des années 2000 je crois. C’était un soir de 31 décembre, et je me suis dit que cette année avait été exceptionnelle. Et l’année suivante, en repensant la même chose, je me suis surprise à me dire que j’avais déjà ressenti ça un an plus tôt.
Depuis j’en ai fait une sorte de défi inconscient, de fil rouge à suivre pendant 365 jours : apprécier la magie de chaque instant, le bonheur qui vient des petites choses du quotidien, faire quand on le peut un pas de plus vers la réalisation de ses rêves (petits et grands) pour se retourner à la fin de l’année en se disant : « WAHOU ! C’était génial ! Merci ! Allez on se refait la même pour l’année à venir ! »

Et cette année encore, je ne déroge pas à la règle… Je suis malade comme jamais, au fond de mon lit, et cette inactivité forcée me donne l’occasion de penser à plein de choses, et notamment à tout ce que j’ai appris cette année, tous les bonheurs que j’ai connu, tout l’amour que j’ai reçu et ressenti, toutes les choses que j’ai réussies, et j’en éprouve encore une fois une gratitude immense.

J’ai appris que j’étais capable de m’organiser mieux, j’ai réalisé que j’étais une maman exceptionnelle, je me suis rendue compte que j’étais capable de faire de grandes choses, je me suis ouvert les portes d’une nouvelle vie à venir , je me suis autorisée un peu plus de lâcher prise, j’ai compris comment m’aimer encore mieux, j’ai réalisé des choses par moi-même que je ne me pensais pas capable de faire, j’ai évolué sur mon chemin spirituel personnel à une vitesse incroyable, j’ai propagé mes petites graines de conscience et de bienveillance autour de moi, j’ai aimé ceux qui m’entourent et essayé de le faire encore plus fort chaque jour, j’ai appris que quand je pensais à moi je n’étais pas égoïste mais au contraire que je me respectais, j’ai regardé en moi pour semer les graines de ma force, de mon amour et de mes rêves, qui rendront 2017, une fois de plus, encore plus magique que 2016, comme chaque année.

Depuis mon adolescence, et tout ce que j’ai évité comme situation foireuse, je suis persuadée d’avoir un ange gardien. Je ne sais pas si c’est vrai, je pense avec les années que le fait d’y croire rend les choses belles possibles, la simple loi d’attraction en somme.
Alors chaque soir avant de me coucher, je regarde le ciel et remercie les étoiles de veiller sur ceux que j’aime et sur moi, et de rendre ma vie aussi belle chaque jour.

Merci pour 2016. Merci pour tout.

 

1 commentaire sur “2016, merci pour tout

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *