Comment choisir LA bonne pierre ?

8A138C7B-53BD-467A-8409-9163482D212B

Quand on commence à s’intéresser a la lithotherapie et à ses bienfaits, c’est une des premières questions que l’on se pose : comment être sûr de choisir LA bonne pierre, celle qui est faite pour nous, celle qui va nous faire du bien ?

Le choix est immense… Il y a celles sur lesquelles on flashe immédiatement et celles sur lesquelles notre regard ne fait que glisser sans s’y attarder, celles dont on a entendu dire qu’elles auraient des propriétés que l’on recherche, et même celles que l’on trouve carrément moches, qui nous rebutent même (je reviendrai plus tard sur cette catégorie intéressante).

Acheter une pierre doit être un plaisir, mais c’est aussi, il faut bien le dire, un investissement financier. Nous n’avons pas tous les moyens ou l’envie d’avoir 36 pierres chez soi.
Alors laquelle choisir ? Comment être sûr de ne pas se tromper ?
.
Cette analyse n’engage que moi, mais voici un petit récapitulatif de mon expérience et de mes lectures.

CHOISIR UNE PIERRE À L’INSTINCT

On entend/lit souvent : choisissez la pierre qui vous « appelle ».
C’est une option intéressante : nous allons être inconsciemment attirés par la pierre qui nous fera du bien, alors que nous n’aurions pas forcément choisi celle la en cherchant une pierre liée à une problématique.
Par exemple, vous cherchez une pierre contre le stress. Mais peut être que votre stress est causé par un dysfonctionnement physique (diabète par exemple), sans que vous ayez conscience de ce lien de cause à effet. En choisissant votre pierre « à l’instinct », il est possible que vous vous sentiez attiré vers la pierre qui agira favorablement sur ce dysfonctionnement physique, plutôt que vers une pierre aux propriétés anti-stress, et ce même sans avoir connaissance de ce dysfonctionnement physique.
La pierre aura donc bien plus d’impacts positifs sur vous en termes d’énergie, que celle que vous auriez choisie en vous basant sur ses propriétés connues, puisqu’elle agira directement à la base du problème.

Cette façon de procéder a donc l’énorme avantage de laisser parler votre inconscient, plutôt que votre mental, et donc de vous permettre de traiter, grâce à l’energie des pierres, des problématiques dont vous n’avez peut-être même pas conscience.

Le second avantage est que chacun perçoit les énergies des pierres différemment selon sa propre sensibilité.
Une pierre chaudement recommandée par les lithotherapeutes pour une problématique peut très bien n’avoir que peu ou pas d’effets sur vous.
En choisissant votre pierre à l’instinct et sans vous référer à un manuel de lithotherapie ou à l’avis d’un professionnel, vous ne vous laisserez pas influencer par ce qui se dit de telle ou telle pierre, vous êtes sûr d’aller vers la pierre qui vous apportera le plus en ce moment, même si ce n’est pas forcément la problématique que vous vous attendiez à travailler. Laissez tout simplement agir la magie de l’énergie des cristaux 🙂 !

Un autre avantage à choisir sa pierre à l’instinct est que vous allez vous ouvrir à vos sensations, et cela devient très intéressant quand une pierre vous rebute particulièrement.
Une pierre qui vous repousse, sans que vous ne puissiez vous l’expliquer, a probablement beaucoup de choses à vous apporter : une émotion à faire ressortir, un chakra délaissé à équilibrer ..
Il se peut par exemple que vous soyez repoussée par les pierres de couleur rouge..alors que vous êtes quelqu’un de rêveur, souvent perdue dans vos pensées, un peu déconnectée du monde, tandis que les pierres rouges vous apporteraient plus d’ancrage, de sensation d’être à votre place. Choisir une pierre à l’instinct en restant attentif à celles qui éveillent des émotions fortes en vous, qu’elles soient positives mais aussi négatives, peut ainsi vous permettre d’expérimenter des choses surprenantes et de faire de belles découvertes.

Il y a pourtant des inconvénients à opter pour ce type de sélection.

Le premier est que vous n’avez peut être pas l’habitude de laisser parler votre instinct.
Vous risquez donc de choisir une pierre pour son esthétique (et il y a de quoi ! Comment ne pas craquer sur les reflets envoûtants de la labradorite ou la beauté d’un morceau brut d’améthyste ?).
Ce choix ne sera donc guidé ni par votre instinct qui sait ce dont il a besoin, ni par la connaissance des propriétés des pierres qui pourrait vous aider à travailler une problématique particulière.

Le second inconvénient si vous n’avez pas l’habitude de faire confiance à votre instinct, est qu’en pensant choisir votre pierre à l’instinct, vous allez en fait la choisir avec votre mental.
C’est à dire que vous risquez d’aller naturellement vers des pierres qui vous « rassurent », et donc pas forcément vers des pierres qui feraient bouger des choses en vous, vous feraient avancer, bref vous feraient sortir de votre zone de confort pour surmonter les problématiques qui vous concernent.

Quand vous cherchez à agir sur un point particulier (anxiété, dépression, timidité ..), ce qui est souvent la raison pour laquelle on se tourne vers les pierres, vous cherchez en réalité à agir sur l’un ou l’autre de vos chakras.
Les anxieux par exemple ont souvent un chakra racine déficient, les timides auront besoin de soutien au niveau du chakra de la gorge, etc.
Mais votre personnalité, qui a aussi été forgée par ses blessures antérieures, par des peurs, risque de vous faire passer à côté d’une pierre.

CHOISIR UNE PIERRE EN FONCTION DE SES PROPRIÉTÉS

Pour mieux comprendre le lien entre blessure et choix de la pierre, petit rappel sur les chakras :

Les chakras sont les points énergétique principaux de notre corps, ils sont au nombre de 7. Chaque pierre est associé à un chakra. Et chaque chakra est associé à une couleur. La couleur des pierres va donc avoir son importance sur l’effet que celle ci aura sur vous.
En effet, chaque couleur a une vibration qui lui est propre, et va donc avoir un impact différent (le bleu apaise, le rouge donne confiance en soi et dynamise..). On utilise par exemple les vibrations chromatiques en plaçant une lampe qui va diffuser une certaine couleur dans la pièce en fonction de l’effet recherché : c’est la chromotherapie.

Pour en revenir au lien entre le choix de la pierre , le chakra associé, et le problème lié au fait de choisir sa pierre en fonction de celle qui nous appelle, prenons l’exemple du chakra du cœur.
Le vert et le rose sont deux couleurs associées au chakra du cœur, elles ont pourtant une vibration différente et en ce sens, seront plus ou moins adaptées à la problématique de chacun.

Le rose aide à faire confiance, favorise la compassion, permet de laisser s’exprimer la tristesse pour cicatriser d’anciennes blessures émotionnelles.
C’est la pierre de la douceur, de l’amour de soi et des autres, et en ce sens elle est hyper intéressante à utiliser en chromo et lithotherapie : nous avons tous besoin d’amour n’est ce pas 😉 ?
Le rose sera donc utile à ceux qui se sont forgé une carapace, qui essayent de contrôler leurs émotions, qui sont trop durs avec eux-mêmes et avec les autres.
Mais le rose utilisé chez des personnes hypersensibles, très empathiques, qui auront tendance à « absorber » la tristesse des autres telles des éponges, ne sera pas bénéfique, au contraire : l’hypersensibilité et l’empathie seront exacerbées, on ressentira encore plus fortement la tristesse qui nous entoure et qui est en nous, on risque de « trop » donner de soi, et donc de s’oublier.
Or une personne émotive, sensible, aura naturellement plus tendance à se tourner vers des couleurs douces, telles que le rose. Ce qui risque d’accentuer sa sensibilité et on atteindra pas les effets escomptés.

Le vert quant à lui, aide à prendre du recul face à une situation à forte charge émotionnelle. Il aide au self-control en cas de stress émotionnel, pour ne pas se laisser submerger par la tristesse, la souffrance, la colère. Le vert sera donc bénéfiques aux hypersensibles , pour leur permettre de voir la situation avec plus de recul, de légèreté, et pour l’apprehender sans se couper de leurs émotions, mais simplement en ne se laissant pas engloutir par elles et en gardant le contact avec l’autre dans la relation afin de trouver un compromis.
Mais le vert sera à éviter pour les personnes ayant tendance à cacher leurs émotions, car il risque de renforcer la « carapace », et d’accentuer un self-control déjà bien présent.
Sans vouloir généraliser, une personne ayant ces traits de caractère ira spontanément davantage vers le vert que vers le rose.

On voit donc bien à travers cet exemple simple l’inconvénient de choisir une pierre « à l’instinct ».

Nul besoin donc de s’y connaître en chakra, la seule connaissance de l’effet des couleurs devrait pouvoir vous donner les premières bases de la dominante chromatique de la pierre a choisir.
Je vous recommande a cet effet l’excellent ouvrage de Julia Boschiero « Les pierres au quotidien » qui détaille bien les couleurs à travailler et à éviter en fonction de votre personnalité.

Il peut également être utile de vous faire conseiller par un praticien en énergétique sur la pierre à choisir en fonction des problématiques à travailler que vous aurez défini ensemble suivant votre profil.
Margerie, energeticienne, du site  Energies Et Cristaux, propose une prestation « Profil Chakra » pour déterminer via la lecture de vos chakras 3 pierres recommandées pour vous. Une des 3 pierres est même offerte dans la prestation 😉

EN CONCLUSION

Les avantages de cette méthode sont donc de pouvoir davantage cibler une thématique, en choisissant la pierre en fonction de vos points forts et points faibles.
Cette approche plus rationnelle vous permet de travailler sur une ou des problématiques en toute conscience, ce qui est très intéressant. Mais n’oubliez pas qu’il y a sûrement des problématiques dont vous n’avez pas conscience qui se jouent en vous 😉 et cette méthode ne vous permet pas de les atteindre.

En conclusion, vous l’aurez compris, je ne privilégie pas une approche par rapport à l’autre (l’instinct ou la connaissance des propriétés des pierres), elles sont à mon avis complémentaires, mais dépendent aussi beaucoup de votre capacité ou non à faire tomber les barrières du mental pour réellement laisser parler votre intuition.

À vous de voir ce qui vous parle le plus 🙂 !

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *